Finmeccanica : le PDG arrêté pour corruption

le
0
L'Italien Giuseppe Orsi, président du groupe d'aéronautique et de défense, est soupçonné d'avoir offert des pots-de-vins au gouvernement indien lors de la vente de 12 hélicoptères Agusta Westland.

La nouvelle risque de secouer l'Italie à deux semaines des législatives. Le président du second groupe industriel du pays, Giuseppe Orsi, a été arrêté ce mardi pour corruption internationale, ont déclaré les médias italiens, tôt ce matin. Cet ingénieur et passionné d'aéronautique serait impliqué dans une affaire de pots-de-vin offerts lors de la vente de 12 hélicoptères Agusta Westland au gouvernement indien. L'État italien étant le principal actionnaire du groupe Finmeccanica avec 30,2% du capital, il y a de fortes chances pour que la polémique s'invite dans la campagne électorale les 24 et 25 février.

Parallèlement, Bruno Spagnolini, le PDG d'Agusta Westland, une des filiales de Finmeccanica, a fait l'objet de deux mandats d'arrêt. Ce dernier a été assigné à...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant