Finmeccanica déçoit avec ses résultats

le
0
FINMECCANICA EN DESSOUS DES ATTENTES AU 1ER TRIMESTRE
FINMECCANICA EN DESSOUS DES ATTENTES AU 1ER TRIMESTRE

MILAN (Reuters) - Le groupe italien d'aéronautique et de défense Finmeccanica a relevé jeudi ses prévisions de commandes et de génération de trésorerie pour 2016 mais son titre a chuté de 2,99% à 10,69 euros à la Bourse de Milan en raison de résultats trimestriels inférieurs aux attentes.

Finmeccanica a annoncé une progression de 4,5% de son bénéfice avant intérêts, impôts et amortissements (Ebita) au premier trimestre, à 164 millions d'euros. Le chiffre d'affaires a reculé de 4,4% à 2,54 milliards d'euros.

Les analystes attendaient en moyenne des ventes à 2,76 milliards d'euros, selon Thomson Reuters I/B/E/S.

Le groupe, contrôlé par l'Etat italien, s'attend désormais à recevoir des commandes pour un montant d'environ 20 milliards d'euros cette année contre une précédente fourchette de prévisions de 12,2 à 12,7 milliards d'euros. Les prévisions de bénéfice brut et de chiffre d'affaires ont été confirmées.

Finmeccanica a conclu en avril ce qu'il présente comme le plus important accord commercial de son histoire avec la vente au Koweït de 28 avions de chasse Eurofighter pour un montant de 8 milliards d'euros. L'administrateur délégué du groupe italien, Mauro Moretti, a dit que la part de ce contrat revenant à Finmeccanica dépassait la moitié de la valeur globale de la transaction.

Même si les revenus tirés de cette vente ne devraient probablement pas rentrer avant 2018-2020, un acompte important versé au deuxième trimestre de cette année va permettre au groupe d'améliorer sa génération de trésorerie, pour la porter à 500 à 600 millions d'euros contre 307 millions en 2015, et de réduire son endettement, qui devrait passer à 2,8 milliards d'euros fin 2016 contre 3,3 milliards fin 2015 et 4,2 milliards à fin mars.

(Giulia Segreti; Bertrand Boucey pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant