Finkielkraut chassé de La République : le vrai visage de Nuit debout ?

le
9
Place de République samedi soir, quand Nuit debout est devenu riquiqui. 
Place de République samedi soir, quand Nuit debout est devenu riquiqui. 

En chassant sous les insultes et les crachats le philosophe Alain Finkielkraut, les manifestants ont plus qu'écorné ce qu'ils brandissaient comme leur premier objectif : une nouvelle manière de faire vivre la démocratie. Une faute que dénonce la presse ce lundi matin.

LIRE aussi Le duel Finkielkraut - Nuit debout : « facho », « fascistes » et « pauvre conne »

Dans Le Républicain lorrain, Pierre Fréhel juge ainsi que les « masques sont tombés » : « Ils ne veulent ni chef, ni leader, ni porte-parole. Ils sont pour la démocratie directe et participative et contre l'oligarchie régnante. Mais, de toute évidence, ils ont perdu en cours de route le sens du mot tolérance et oublié la place que celle-ci occupe naturellement dans une démocratie respectable. Nuit debout (...) a montré le visage détestable de la haine de l'autre. (...) Le sort réservé, samedi soir, au philosophe Alain Finkielkraut, pris à partie, insulté et chassé de la place pour délit d'opinion, témoigne gravement contre la prétendue innocence d'un mouvement bigarré, pacifiste et » ouvert à tous ». Les masques sont tombés. Ces débats sans fin proposés par les initiateurs de Nuit debout étaient destinés à cacher leur incapacité à se mettre d'accord sur un projet politique. Il est à craindre désormais que, fantasmé, leur objectif ait finalement une...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M3366730 il y a 8 mois

    A LIRE : http://www.valeursactuelles.com/politique/doit-on-continuer-a-parler-de-nuit-debout-61092 Les quelques arriérés qui pérorent, divaguent, haranguent, s’exclament et vitupèrent n’existent que par la grâce des médias bienveillants qui tendent un miroir flatteur à tous ces narcissiques.

  • phili646 il y a 8 mois

    Cet aggloméra hétéroclite est une vaste fumisterie qui trouve ses fondements dans le refus de la réalité économique et se vautre dans l'assistanat !!

  • M4189758 il y a 8 mois

    JPi Mais alors, ils ne sont plus qu'un bout de la nuit ?

  • M1765517 il y a 8 mois

    d'abord le mouvement desinterresser parait sympathique, puis rapidement, surtout quand on sent qu'il veut durer et rêve in fine de poste politique, on s'aperçoit que l'on a affaire à des anars, sans diplomes et perdu dans les méandres de la psyco !

  • M3471517 il y a 8 mois

    Nuit debout est constitué de bolcheviques qui se masquent en doux rêveurs pour attirer les naïfs et les niais. C'est un grand classique du gauchisme depuis des décennies. C'est dire si tous ces gens qui semblent découvrir des choses ont la tête vide ou sont d'une grande malhonnêteté.

  • aerosp il y a 8 mois

    les jeunes ont dû avoir peur de ce miteux

  • jyth01 il y a 8 mois

    Finkelkraut: le seul qui a quelque chose de concret et sense a diire. Pour les participants de nuit debout qui a cru un instant qu ils n etaient pas manipules?

  • fbillere il y a 8 mois

    Cette situation est pour partie imputable aux médias, primaires et réducteurs dans leurs critique de M.Finkielkraut, le quel est tout sauf ce qui est braillé.. mais le mouvement Nuit Debout n'est pas ce qui va rendre la France compétitive, cela est sûr.

  • frk987 il y a 8 mois

    Provocation stupide c'est comme si j'allais à un meeting du PS !!!!