Finistère : des bidons d'acide échoués sur la côte nord

le
0
Finistère : des bidons d'acide échoués sur la côte nord
Finistère : des bidons d'acide échoués sur la côte nord

Attention sur les plages du nord du Finistère. Des déchets dont l'origine reste inconnue sont arrivés sur la côte nord du département, a indiqué jeudi la préfecture, appelant la population à la prudence.

Arrivages de déchets sur la côte Nord du département : appel à la prudence, ne pas manipuler les bidons signaler leur présence à la mairie— Préfet 29 (@Prefet29) 10 mars 2016

Les communes de Ploudalmézeau, Lampaul-Ploudalmézeau et l'île de Batz sont notamment concernées. Huit bidons contenant de l'acide phosphorique ont notamment été repérés. Ils ont une contenance de 20 litres. D'autres déchets sont de nature géotextile, c'est-à-dire des matériaux synthétiques généralement utilisés dans le BTP ou l'agriculture. Dans tous les cas, la préfecture demande de ne pas manipuler les bidons et de signaler leur présence à la mairie.

Cette carte localise les différentes communes sur le territoire desquelles des déchets ont été retrouvés pour l'instant. 

Il est vivement recommandé de respecter scrupuleusement les consignes de sécurité émises par la préfecture, à savoir : sortir de l'eau en cas de présence de polluant flottant et s'éloigner de l'éventuelle zone polluée sur la plage, sans la piétiner, au risque de diffuser la pollution et de l'enfouir. En cas de traces de pollution sur la peau, la préfecture recommande de nettoyer la tache avec un produit gras (huile végétale ou vaseline par exemple), à l'eau et au savon, mais de ne pas utiliser de solvants. Si des troubles de la santé se manifestent, comme une irritation ou des maux de tête, la préfecture recommande de consulter un médecin.

France 3 Bretagne a mis en ligne, sur son compte Twitter, une photo de certains déchets toxiques retrouvés sur le littoral.

Des fûts toxiques échoués sur le littoral Nord-Finistère. Appel à la vigilancehttps://t.co/XXe8cm0bAT pic.twitter.com/TKTszl0Zre— France 3 Bretagne ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant