Finissons-en avec cet odieux discours réactionnaire !

le
5
Manifetstants pour les réfugiés, le 5 septembre 2015 à Paris.
Manifetstants pour les réfugiés, le 5 septembre 2015 à Paris.

Ce sont le laïcisme et le chômage qui nourrissent cet odieux discours réactionnaire qui mène le pays au chaos et autorisera demain les rafles et les expulsions des nouveaux damnés de la terre.

La fièvre identitaire qui saisit le débat politique est une horreur, le masque du racisme et de la xénophobie. L’identité au singulier, cela n’existe pas. La France et les Français sont complexes et variables ; la culture, c’est ce qui évolue, seuls les cimetières sont immuables.

Les camelots qui nous fourguent de l’identité sur le marché aux voix et aux livres seraient incapables de la définir clairement, cette identité française, parce que cela ne se peut pas. Face à cette déferlante de l’intolérance, se taire serait une nouvelle trahison des clercs.

Pour mémoire, en 1927, Julien Benda dénonçait le ralliement de certains intellectuels à des idéologies effroyables, le nationalisme réactionnaire en particulier. Hélas ! Les intellectuels et assimilés les plus bruyants aujourd’hui, anoblissent le discours identitaire, ce qui demain autorisera les rafles et les expulsions.

Impératif moral Ceux-là sont-ils conscients qu’ils infligent déjà de monstrueuses souffrances à tous les Français différents ou venus d’ailleurs ? Et qu’ils condamnent à des souffrances voire à la mort lente, les masses errantes qui se cognent à nos frontières fermées ?

Benda écrivait que l’intellectuel se reconnaît à ce qu’il place l’impératif moral au-dessus de toute idéologie et ne s’exprime jamais qu’au nom de cette morale sans guetter l’approbation, la popularité, le pouvoir. Eh bien, l’impératif moral est évident : reconnaître le droit imprescriptible à la différence, qu’elle soit religieuse, cultu...

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • sarestal il y a 2 mois

    Cet article est un gigantesque fatras qui néglige toute contrainte et prérequis.On peut admettre une im migration contrôlée et raisonnée si et seulement si :1/ la population est "ASSIMILABLE" et respecte les valeurs et les lois de la république2/ l' économie est prospère et que le taux de chômage est proche de 03/ que la dette soit maîtrisée Aucun des critères n'est rempli.-

  • sarestal il y a 2 mois

    Cet article est un gigantesque fatras qui fait néglige toute contrainte et prérequis.On peut admettre une im migration contrôlée et raisonnée si et seulement si :1/ la population est "ASSIMILABLE" et respecte les valeurs et les lois de la république2/ l' économie est prospère et que le taux de chômage est proche de 03/ que la dette soit maîtrisée Aucun des critères n'est rempli.-

  • jean-648 il y a 2 mois

    jlaure c'est vous qui semblez perdue. Ou alors vous n'avez pas compris le texte.

  • jlaula il y a 2 mois

    C'est cet article qui est réactionnaire ! l'auteur est visiblement perdu.

  • vmcfb il y a 2 mois

    Les intellectuels, ceux qui pensent que l'on a pas besoin d'oeufs pour faire une omelette?