Fini, le seuil de 15 ¤ pour payer par carte

le
6
Fini, le seuil de 15 € pour payer par carte
Fini, le seuil de 15 € pour payer par carte

« Pas de paiement par carte bancaire en dessous de 15 € d’achat. » L’affichette trône sur des centaines de milliers de caisses de commerçants français. Elle devrait bientôt disparaître. C’est en tout cas le projet de Michel Sapin, le ministre des Finances, qui dévoile, dans les colonnes du « Parisien » - « Aujourd’hui en France », une série de mesures pour faciliter la vie quotidienne des clients des banques françaises.

Vers la fin du minimum d’achat pour régler par CB. La scène se joue tous les jours chez des petits commerçants français. Un client arrive avec trois bricoles dans les mains devant la caisse enregistreuse, la carte bancaire sortie du portefeuille, et le marchand lui répond : « Désolé, monsieur, je ne prends pas la carte en dessous de X euros d’achat… »

Le ministre des Finances veut mettre un terme définitif à cet incroyable blocage français. « Je souhaite qu’il n’y ait plus d’obstacles au paiement par carte bancaire », explique Michel Sapin. Bercy va donc demander aux banques de revoir les tarifs applicables aux utilisateurs des terminaux de paiement. Plus précisément, il s’agira de supprimer la partie fixe des frais (appelés commission interbancaire de paiement) qui pénalise les petits achats. Si les banques ne jouent pas le jeu, Michel Sapin promet de prendre la mesure par la voie légale.

Un comparateur de tarifs. Frais de tenue de compte, de cartes bancaires, commissions aux noms incompréhensibles… Difficile de se retrouver dans la jungle des tarifs bancaires. Pour faciliter la comparaison entre les établissements et la concurrence, l’État va lancer son propre comparateur de tarifs bancaires d’ici à la fin de l’année. Une sorte de service public de la consommation des services bancaires. « Il comparera 11 services bancaires de base, comme les frais liés aux cartes bancaires ou les frais de retenue de compte », précise Michel Sapin. Les commissions d’intervention, ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • marcgiat le jeudi 21 mai 2015 à 13:59

    L'objectif est de réduire au maximum le "black", rien à voir avec "faciliter la vie des clients..."il nous prend vraiment pour des c.ns...

  • zouquett le jeudi 21 mai 2015 à 09:43

    et dans dix ans , on inventera peut-ëtre le papier-monnaie , qui sait ?

  • j.barbe6 le jeudi 21 mai 2015 à 09:38

    Le fonctionnaire socialo ne connait que la taxe et voit les gens du privé comme des voleurs.Il faudra demander aux touristes de payer uniquement par carte, problème pour ceux qui n'ont pas d'autres moyens de paiement..... Bienvenue en socialie-fonctiocratie.

  • herve433 le jeudi 21 mai 2015 à 09:13

    arrêtez de râler, cela est une bonne solution.

  • heimdal le jeudi 21 mai 2015 à 09:01

    Il faut surtout être très naïf pour croire que cette mesure n'est prise que pour faciliter les petits achats.Ce n'est rien d'autre qu'un morceau de plus du big brother qui permettra de suivre les achats en petit montant des consommateurs:Clopes,feuilles à rouler,alcool consommé au bar,jeux à gratter et toute le vice vendu en bar-tabacs .

  • roulio86 le jeudi 21 mai 2015 à 07:52

    Quelle grande réforme, on attendait ça avec impatience........le Chomage, la dette, réduction des dépenses diminution des députés, suppression du sénat, bref, faire des economies....très discret le sapin sur ces sujets......