Fini l'anonymat sur Facebook

le
0
Fini l'anonymat sur Facebook
Fini l'anonymat sur Facebook

Facebook annonce qu'il va définitivement lever la fonctionnalité qui permet de ne pas apparaitre dans les résultats de recherche sur son propre nom. Le réseau social met en avant l'évolution de ses paramètres de confidentialité qui permettent aujourd'hui de choisir de rendre publique ou non n'importe quelle information mise en ligne sur son site.L'option "Qui peut consulter mon profil grâce à mon nom ?" n'est plus proposée depuis plusieurs mois mais tous ceux qui l'avaient choisie par le passé bénéficient toujours d'un certain anonymat sur le réseau social. Cela ne va pas durer puisque le site commence à avertir tous ses membres concernés qu'ils apparaitront désormais dans les résultats de recherche effectués sur leur véritable nom.

Dans une note d'information mise en ligne sur son blog officiel, Facebook explique qu'il est plus facile aujourd'hui qu'il y a quelques années de configurer ses paramètres de visibilité, aussi bien pour ses informations privées que pour l'ensemble des statuts et documents partagés. Dans les semaines à venir, les utilisateurs qui offrent un accès publique à l'ensemble de leurs publications recevront d'ailleurs un message leur rappelant que celles-ci sont accessibles à n'importe qui et qu'il existe des solutions simples pour configurer chaque entrée.

Protéger sa vie privée sur Facebook

Pour la plupart des actions réalisées sur le site, il est possible de définir le groupe de personnes qui peut y avoir accès : public, amis, amis sauf connaissances, mode personnalisé ou vous seulement.

Une première étape consiste à modifier la cible de l'ensemble de ses anciennes publications (statuts, photos, vidéos, etc.). Pour cela, il faut alors cliquer sur le cadenas en haut à droite de la page, choisir "Afficher plus de paramètres" puis sélectionner "Limiter l'audience des anciennes publications". Pour les modifier individuellement, ce qui peut alors prendre énormément de temps ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant