Findus : les salariés menacent de faire grève

le
0
Le scénario d'un démantèlement du groupe est désormais évoqué. Les filiales française et scandinave pourraient notamment être cédées.

La direction de Findus n'est pas parvenue à apaiser les craintes des salariés face aux rumeurs de mise en vente. Faute d'information sur l'avenir du groupe de surgelés, ils envisagent mardi d'appeler à la grève à Boulogne-sur-Mer, où est située l'usine française de Findus. «Nous serions prêts à immobiliser les salariés si l'actionnaire continuait à nous ignorer», déclare Patrick Merlin, représentant de la CFDT. Aucun dirigeant de Lion Capital n'a, en effet, assisté lundi à la réunion extraordinaire du comité central d'entreprise qui s'est tenue au siège de Findus France, à Noisy-Le-Grand.

Le directeur général de Findus France, Matthieu Lambeaux, qui a parlé de «rumeurs», aurait reconnu lors de la réunion l'existence de discussions à un stade «préliminaire», selon les syndicats. Ces derniers ont demandé une nouvelle rencontre d'ici trois jours.

Le scénario d'un démantèlement du groupe semble aujourd'hui à l'étude chez Lion Capital, propriétaire d

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant