Findus : la presse roumaine dénonce une «combine» entre professionnels

le
0
En Roumanie, d'où proviendrait la viande incriminée découverte dans les produits Findus, les professionnels de la viande locaux estiment que les clients européens «ne pouvaient pas ne pas savoir».

«Si nous sommes fautifs, nous perdons notre crédibilité pour un bon moment», a réagi dimanche le chef de l'État roumain, Traian Basescu, à propos des lasagnes à la viande de cheval. Au c½ur d'une affaire qui a rapidement pris des proportions européennes, les autorités roumaines se sont engagées à enquêter sur la responsabilité des fournisseurs locaux dans les cas de substitution de viande de b½uf par du cheval. Deux abattoirs seront particulièrement visés, selon le ministère de l'Agriculture qui s'est refusé à fournir davantage de détails.

S'exprimant dans la presse, des professionnels de la viande locaux ont également réagi mais pour mettre en cause la bonne foi de leurs clients européens. «Ils ne pouvaient pas ne pas savoir», disent-ils en résumé -...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant