FINAXO : Résultats annuels 2010

le
0

Communiqué

RESULTATS ANNUELS 2010

Paris, le 31 mai 2011 :

FINAXO (FR0010487272- MLFXO), spécialiste des hautes technologies de l’environnement, annonce aujourd’hui ses résultats annuels pour l’exercice clos au 31 décembre 2010.

Faits marquants 2010

Traitement de l’eau

· Décantation lamellaire : après un premier trimestre 2010 contrasté, l’activité lamellaire a connu un niveau de production satisfaisant sur le reste de l’exercice, limitant la baisse de l’activité à 9% par rapport à l’exercice précédent. Les contrats cadres signés avec Opalium Veolia et Degremont Suez ont été renouvelés.

· Station UF 600 : suite à l’achèvement de la fabrication des stations compactes d’ultrafiltration UF 600 au premier semestre 2010, la phase de commercialisation a été lancée au second semestre.

Valorisation de la biomasse

La technologie de pyrogazéïfication Pyrobio a achevé sa phase de développement au cours de l’exercice 2010, notamment avec la fabrication du pilote containérisable Life +, d’une capacité de traitement de 250kg/heure. Par ailleurs, la phase de commercialisation du Pyrobio a été lancée et une commande de deux fours Pyrobio d’une capacité de traitement horaire d’1 tonne, a été enregistrée en Belgique pour un montant total de 3,5 M€. Un premier acompte a été payé au premier semestre 2010.

Développement international

Tout au long de l’année 2010, FINAXO a valorisé son savoir-faire unique sur le marché environnemental à l’international, aussi bien auprès des acteurs du traitement de l’eau, du conseil et de l’ingénierie, que de la gestion des déchets. Dans le cadre de son développement à l’international, la filiale FINAXO Canada détenue à 100% par FINAXO a été créée en décembre 2010. Enfin, la République Démocratique du Congo (RDC) a invité du 13 au 18 juin prochain l’Alliance Mondiale des Sports (WSA), dont Finaxo est le partenaire technologique dans le secteur de la transformation des déchets en énergie, en vue de procéder aux négociations sur le retraitement des déchets en RDC, dans le cadre de leur Partenariat Public Privé.

Résultats annuels 2010

Le chiffre d’affaires pour l’exercice clos au 31 décembre 2010 s’est établi à 1,72 M€ contre 2,92 M€ au titre de l’exercice précédent. Après retraitement de l’exercice 2009 sur 12 mois et en tenant compte des productions stockées et immobilisées, le recul de l’activité n’est que de 8%, dans un contexte économique encore difficile.

Les produits d’exploitation se sont élevés à 3,31 M€ et les charges d’exploitation à 3,53 M€. Après retraitement de l’exercice 2009 sur 12 mois et malgré une dotation aux amortissements passant de 436 K€ au 31 décembre 2009 (retraité de 12 mois) à 502 K€ au 31 décembre 2010, les charges d’exploitation se sont établies en recul de 2,6%.

En conséquence, FINAXO a enregistré un résultat d’exploitation avant amortissement de 280 K€ qui représente 8,5% des produits d’exploitation.

Il est à noter que la subvention versée par la Commission Européenne Life + dans le cadre du cofinancement du projet de traitement et de valorisation des boues de stations d’épuration a été comptabilisée en totalité en produits exceptionnels.

Le résultat net de l’exercice 2010 se solde par une perte de 70 K€ contre 84 K€ au titre de l’exercice précédent.

Cette perte s’explique notamment par l’amortissement des coûts de développement de l’activité Pyrobio sur l’année 2010.

En milliers € / Normes françaises

2010

2009

Produits d’exploitation

3 306

4 220

Excédent Brut d’Exploitation

280

499

Résultat net

(70)

(84)

N.B. : Il est à noter que l’assemblée générale du 30 avril 2009 ayant décidé de clôturer son exercice social au 31 décembre et non plus au 31 octobre, l’exercice clos le 31 décembre 2009 a duré exceptionnellement 14 mois (du 1er novembre 2008 au 31 décembre 2009).

Situation financière

Au 31 décembre 2010, les capitaux propres de la société s’élèvent à 6,5 M€.

Les dettes financières s’élèvent à 1 250 K€ contre 640 K€ au titre de l’exercice précédent. Il est à noter qu’au 31 décembre 2009 le montant des dettes financières avait été diminué de 423 K€ représentant le montant de la subvention versée par la Commission Européenne le 24 décembre 2009 et comptabilisée au 31 décembre 2009 en produits constatés d’avance. Sans ce versement, le montant des dettes financières se serait élevé à 1 063 K€. L’accroissement réel des dettes financières est donc de 187 K€ correspondant à un prêt bancaire accordé en complément de celui d’Oséo pour le financement de la Tonne Heure.

Perspectives 2011

« Comme au cours de l’exercice 2009, la société a connu un ralentissement économique en début d’année 2010. A partir d’avril 2010, nous avons pu constater une reprise progressive de l’activité. Malgré cette situation économique difficile due au décalage des mises en chantier conséquence de la crise économique, nous avons réussi à poursuivre le développement de nos propres technologies, Pyrobio et UF 600. Nous sommes confiants pour l’exercice 2011. Notre activité Lamellaire devrait connaître une très forte croissance sur le prochain exercice, les quatre premiers mois de 2011 ayant donné lieu à un chiffre d’affaires prévisionnel à fin mai 2011 équivalent à celui de l’exercice 2010. Aussi, notre portefeuille de commandes nous permet d’envisager un doublement du chiffre d’affaires Lamellaire 2011 par rapport à celui de 2010. Nous devrions également assister au grand démarrage du Pyrobio dès que nos unités en Belgique et que le projet Life + seront en fonctionnement. Nous avons par ailleurs plusieurs projets en Afrique dans le cadre de notre accord avec l’Alliance Mondiale des Sports (WSA), et notamment en République démocratique du Congo pour la production de 100 MW électrique. Enfin, nous nous sommes également rapprochés d’une société italienne, Air Power, dans le cadre du développement d’une motorisation par air comprimé permettant de stocker l’énergie, qui fait actuellement l’objet d’un dépôt de brevets.», conclut Pascal Colignon, président de FINAXO.

A propos de FINAXO :www.finaxo.fr

Coté sur le Marché Libre de NYSE-Euronext, FINAXO est un spécialiste des hautes technologies de l’environnement. FINAXO propose une offre technologique sur 2 activités au cœur des enjeux écologiques du XXIème siècle : la potabilisation de l’eau et le traitement et la valorisation de la biomasse. Fort d’une activité récurrente et internationale dans la fourniture de lamelles de décantation et de technologies d’ultrafiltration, FINAXO développe également l’industrialisation de démonstrateurs PYROBIO pour l’ensemble des filières de la biomasse : bois, vinasse, farines animales…

Marché Libre d’Euronext Paris

Mnémonique : MLFXO- ISIN : FR0010487272


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant