Financez vos travaux de rénovation thermique avec l'éco-prêt à taux zéro

le
0
Le conseil «éconologique» de Jean-Marc Lorach auteur de Comment faire des économies… avec l'écologie .

A compter de janvier 2011, les particuliers devront choisir entre l'éco-prêt à taux zéro et le crédit d'impôt développement durable, pour améliorer la performance énergétique de leur logement.

Le crédit d'impôt développement durable venant de subir les rigueurs du rabot budgétaire, l'éco-prêt à taux zéro devrait gagner en attractivité. Ce prêt sans intérêt a été créé dans la suite du Grenelle de l'Environnement. Le montant moyen emprunté est de 16500 euros au premier semestre 2010. Il permet aux propriétaires occupants, aux bailleurs et aux copropriétés d'emprunter sans intérêts à des banques partenaires. Son objectif est de financer des bouquets de travaux visant aux économies d'énergie et à l'amélioration de la performance énergétique globale d'une habitation. Le montant maximal du prêt avait été fixé à 30000 euros remboursables sur dix ans, sans conditions de ressources. Les banques sont cependant aujourd'hui de plus en plus réticentes à

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant