Finances publiques : Fillon veut une réforme

le
0
François Fillon a présenté, mercredi en Conseil des ministres, le projet de réforme de la Constitution qui instaure des règles plus strictes de gestion des finances publiques. Mais les socialistes restent opposés au projet.

À quelques mois d'élections capitales comme les présidentielles, un simple sujet technique suffit souvent à se transformer en champ de bataille politique. La «règle d'or» en fournit un bel exemple. Ce mercredi, François Fillon a présenté en Conseil des ministres le projet de loi de réforme constitutionnelle qui vise à doter la France de nouvelles règles de gouvernance des finances publiques. Il ne s'agit pas à proprement parler d'une «règle d'or» qui fixerait dans la Constitution une date de retour à l'équilibre des comptes publics, comme l'a fait l'Allemagne. La France a préféré se doter de nouvelles procédures de gestion, «un système moins rigide, mais tout aussi efficace pour revenir à l'équilibre des comptes publics» selon Gilles Carrez, le rapporteur UMP du budget à l'Assemblée .

Dans le détail, la réforme de la Constitution crée des lois-cadres d'équilibre des finances publiques, couvrant une période d'au moins trois ans, et qui s'imposeront

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant