Financer les entreprises avec l'assurance-vie

le
0
Placement préféré des Français, l'assurance-vie est un puissant levier d'action sur l'économie. Afin de dégager des ressources supplémentaires, le rapport Berger-Lefebvre recommande de financer les entreprises par la création d'un nouveau contrat d'assurance-vie.
L'assurance-vie, premier placement en France

Le rapport Berger-Lefebvre place l'assurance-vie au c½ur de l'actualité sur l'économie. C'est le premier mode d'épargne en France et il réunit 1400 milliards d'encours. Ainsi, cette épargne à long terme peut servir à financer les entreprises.

Pour ne pas fragiliser les contrats existants, le rapport conseille d'établir un nouveau contrat d'assurance-vie «Euro Croissance» et qui permettrait de drainer 20 milliards de flux. Une pénalité fiscale sur les placements supérieurs à 500.000¤ par foyer dégagerait 50 milliards de flux supplémentaires.

La fiscalité de l'assurance-vie

La fiscalité de l'assurance-vie est réduite pour les contrats ouverts depuis 8 ans au moins. L'assuré bénéficie alors d'un abattement de 4600¤ sur les plus-values générées par son contrat.

Les cotisations sociales existent sur l'épargne en assurance et leur montant s'élève à 15,5% des plus-values. Elles sont prélevées avant tout abattement fiscal sachant que l'imposition des plus-values restantes dépend des revenus individuels.

À noter: La loi de finance pour 2013 supprime le prélèvement libératoire sur les contrats d'assurance-vie. Les plus-values doivent être obligatoirement portées sur la déclaration des revenus.

Quelles entreprises financer?

Selon le rapport Berger-Lefebvre, les entreprises à financer en priorité sont les start-up et les PME. En effet, elles manquent fréquemment de liquidités, ce qui impacte leur développement économique. Le contrat d'assurance-vie Euro Croissance devrait contribuer au financement de ce type d'entreprise.

Les assureurs comme les assurés sont favorables au contrat Euro Croissance car il prévoit des rendements plus élevés que les autres formes d'épargne. En revanche, le capital investi n'est garanti qu'au terme du placement.

Autres placements pour entreprises

L'épargne en France totalise 3600 milliards d'encours. Elle comporte des livrets réglementés, comme le livret A et le LDD (Livret de Développement Durable) et servent donc à financer des logements sociaux, des infrastructures d'envergure et des projets environnementaux.

Réservés aux salariés d'une entreprise, les placements d'épargne salariale viennent en aide aux entreprises sociales et solidaires. Enfin, les plans d'épargne retraite concourent, eux aussi, à la croissance de l'économie française.

Renseignez-vous auprès d'un courtier en assurance-vie pour connaître tous les placements participant au financement d'une entreprise.

» Découvrez le meilleur de l'assurance-vie avec CPLUSSUR.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant