Financement extérieur des mosquées : «Cette question est urgente», selon Bayrou

le , mis à jour à 09:34
2
Financement extérieur des mosquées : «Cette question est urgente», selon Bayrou
Financement extérieur des mosquées : «Cette question est urgente», selon Bayrou

Trois jours après, la proposition de Manuel Valls d'interdire «temporairement le financement de l'étranger pour la construction des mosquées» en France continue de faire réagir. Ce lundi matin, François Bayrou lui a notamment donné raison. 

 

«On ne peut pas avoir une religion financée par l'extérieur», assure le patron du MoDem. Invité de France Info, François Bayrou estime que «le gouvernement a raison de poser cette question» car il n'est «pas possible d'avoir une religion qui soit financée de l'extérieur par des autorités politiques extérieures aux autorités françaises».

 

 «Mais si on se pose cette question, ajoute-t-il, il y en a une autre à poser, quel financement pour remplacer ces financements extérieurs et pour qu'on trouve un meilleur équilibre ?» «On a une fondation (ndlr : la Fondation pour l'islam de France) qui ne marche pas depuis 10 ans, fait remarquer François Bayrou, (...) dont il faut revoir la légitimité des représentants et dont il faut revoir les sources de financement» .Selon lui, «une contribution sur la certification halal» peut être «une réponse» au financement.

 

Le centriste avoue également ne pas savoir ce que veut dire «l'expression islam de France», soulignant que cette religion «n'est pas une religion organisée». Mais, ajoute-t-il, je sais «ce que sont les musulmans de France».  

 

Le maire de Pau revient également sur sa décision d'armer la police municipale de sa ville. «Personne ne peut dire qu'un dispositif puisse empêcher les horreurs», explique-t-il d'abord. «Lorsque la menace évolue, poursuit-il, il faut que la réponse évolue. (...) Nous sommes dans des circonstance qui vont durer longtemps dans lesquelles personne n'est à l'abri, y compris des villes comme les nôtres».

 

 

 

«Il faut prendre le taureau par les cornes», estime le socialiste Julien Dray. Le conseiller régional d'Ile-de-France, invité ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • 11246605 il y a 11 mois

    Les musulmans de France ou les français musulmans ? A quand les chrétiens de France, les bouddhistes de France ?Les croyances religieuses doivent rester dans le privé...

  • mlaure13 il y a 11 mois

    Ils ont TOUS l'air ahuri de découvrir qq chose d’horrible...que nous leurs signalons, nous, citoyen lambda, depuis des décennies...A MdR...si ce n'était si triste...:-(((