Financement des communes : l'intendance suivra, ou pas

le
1
Financement des communes : l'intendance suivra, ou pas
Financement des communes : l'intendance suivra, ou pas

 

Gestion (édition Larousse) : « En comptabilité, mise en ?uvre des ressources en vue d'atteindre les objectifs préalablement fixés dans le cadre d'une politique déterminée. »

 

Aujourd'hui, pour les collectivités locales, cela consiste à se livrer à un délicat exercice d'équilibrisme. Pas étonnant dans ces conditions qu'un parfum de fronde flotte dans l'air des communes, avec un vague rappel aux états généraux de 1789 qui annonçaient la Révolution en réponse à une crise financière, politique et économique. Et encore, le roi était moins absolu hier que l'État n'est enflé aujourd'hui.

Un plan d'économies de 50 milliards d'euros

Les collectivités locales se mobilisent en cette journée nationale du 19 septembre pour dénoncer le paroxysme d'une situation sclérosée depuis trop longtemps et porter le message de ras-le-bol exprimé par les citoyens contraints, eux, de gérer leur porte-monnaie en bon père de famille. La situation économique de la France est apoplexique : sur injonction de la Commission européenne, le gouvernement a décidé de lancer un plan d'économies d'un montant de 50 milliards d'euros entre 2015 et 2017 visant à réduire les dépenses publiques? Oui mais lesquelles ? Pas celles de l'État.

 

Et c'est là que l'intendance ne suivra pas, car c'est sur le dos des collectivités locales, qui, elles, sont astreintes à cet exercice...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M8252219 le samedi 19 sept 2015 à 12:03

    La réalité finira toujours par l'emporter et les irresponsables au gouvernement nous en ferons payer les difficultés pendant qu'ils profiteront de leur cumul de retraites d'indemnités et de privilèges 1789 N'A PAS SERVIT À GRAND CHOSE.