FinanceCom AM lance deux fonds pour profiter de la croissance marocaine

le
0
(NEWSManagers.com) - Comment profiter de la croissance marocaine ? Pour répondre à cette question qui concerne un marché émergent aux portes de l'Europe, FinanceCom Asset Management, filiale du groupe marocain FinanceCom, propose deux véhicules thématiques qui vont compléter la gamme encore toute récente (quatre fonds) de la société créée en 2008 par deux anciens de Barclays, Jean-Marc Divoux, président, et Jean-Philippe Scholler, directeur général. Il s'agit de deux fonds au format Ucits III dont FCom Euro-Maroc PEA est le premier fonds actions flexible PEA avec une exposition Maroc. Le véhicule est investi pour 80% de l'actif dans des actions de la zone euro et pour 20% dans des actions du Maroc. La poche euro est gérée selon un modèle quantitatif développé par FinanceCom AM. La poche Maroc est gérée localement, par délégation, par RMA Capital, l'un des tout premiers acteurs de la gestion au Maroc, à la tête de quelque 5 milliards d'euros sous gestion.

L'autre fonds, FCom Actions Maroc, est investi dans des actions cotées sur le marché marocain offrant une valorisation attrayantes au regard de leurs perspectives de croissance et de rentabilité. Le fonds, dont l'objectif est de surperformer l'indice Masi de le Bourse de Casablanca, est géré de manière active par RMA Capital, avec une approche de type " top down" .

Comme l'a souligné Jean-Philippe Scholler à l'occasion d'un point de presse, ces deux fonds thématiques peuvent constituer une véritable source de diversification, compte tenu de la décorrélation de l'indice Masi des autres indices de référence, le Masi ayant limité ses pertes à 35% pendant la crise, contre des baisses comprises entre 50% et 60% pour les indices de référence classiques. De son côté, Reda El Elj, directeur général de RMA Capital et co-gérant du fonds FCom Actions Maroc, souligne le formidable potentiel de croissance du Maroc au cours des cinq prochaines années, avec 100 milliards d'euros d'investissements et 2,3 millions d'emplois à créer en cinq ans. Par ailleurs, on pourrait recenser cette année au moins une quinzaine d'introductions à la Bourse de Casablanca, qui compte déjà quelque 75 valeurs cotées.


Les actifs conseillés et gérés de FinanceCom AM totalisent 183 millions d'euros et la société est référencée auprès de vingt-deux plates-formes assurances et bancaires. La croissance est plus rapide que prévu et la société, qui ne travaille pas en direct avec les conseillers en gestion de patrimoine indépendants (CGPI), espère aussi se développer auprès des institutionnels dans un proche avenir.

info NEWSManagers

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant