Finance et santé: Twitter scruté pour son effet boule de cristal

le
0
Finance et santé: Twitter scruté pour son effet boule de cristal
Finance et santé: Twitter scruté pour son effet boule de cristal

Le petit oiseau bleu a-t-il des dons de voyance ? Twitter, qui vient d'annoncer son entrée en bourse prochaine, est devenu un outil indispensable dans les salles de marché pour anticiper les mouvements financiers, et pourrait également servir à donner l'alerte en cas d'épidémie."Dans les salles de marché, Twitter est de plus en plus impactant et omniprésent. C'est un outil exceptionnel. Il me permet d'avoir à peu près une journée d'avance pour certaines informations", confie à l'AFP Alban Jarry, expert en finance et fin connaisseur du réseau social qui a annoncé jeudi son intention d'entrer en Bourse.Par son instantanéité, sa vitesse de propagation et sa capacité à transporter des informations, Twitter et le monde de la finance étaient faits l'un pour l'autre. Pour le meilleur et pour le pire.Si les rumeurs et les fausses informations ont toujours existé sur les marchés financiers, l'arrivée de Twitter a encore accéléré le mouvement dans un milieu toujours plus automatisé."Les +flash Krash+ qui sont déclenchés par des tweets sont un phénomène assez connu qui se multiplie depuis quelques années. Accentués par de nouvelles génération d?algorithmes qui traitent les messages de plus en plus rapidement, ils peuvent provoquer de fortes fluctuations des marchés pendant quelques minutes", constate Alban Jarry."Aux Etats-Unis, les volumes qui passent par ce type de système sont de plus en plus importants, déjà 70% des ordres sont traités par le trading automatique et 50% en Europe", explique-t-il.Au-delà de son rôle informatif, Twitter est aussi scruté pour sa capacité d'anticipation."Grâce à Twitter, l?analyse financière accélère pour détecter plus rapidement des tendances sur les entreprises. Des études américaines montrent que les signaux des consommateurs, positifs ou négatifs, sont révélateurs de la santé financière future d?une société", juge Alban Jarry.Selon cet ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant