Finales - Match 4 : L'ASVEL s'impose et arrache un match décisif

le
0

Dans un match tendu et très défensif, l'ASVEL s'est imposé dans les dernières minutes contre Strasbourg (60-59). Villeurbanne égalise à 2-2 dans cette finale. le titre de champion se jouera à Strasbourg mardi prochain.

L’ASVEL peut encore y croire. Après avoir été mené 2-0 après les premiers matchs à Strasbourg, Villeurbanne s’est imposé pour la deuxième fois d’affilée dans sa salle ce samedi (60-59) et égalise dans cette finale. Le titre de champion se jouera donc mardi prochain dans la salle du Rhenus. Pour aller chercher cette victoire, si précieuse, les joueurs de l’ASVEL avaient des soutiens de poids dans les tribunes en la personne de Thierry Henry, venu soutenir le club de son ami Tony Parker, au lendemain de la victoire de la France en ouverture de l’Euro. Avec un t-shirt de l’ASVEL, il assistait à la rencontre tout comme Ronny Turiaf ou Edwin Jackson. Malgré tout, le premier quart temps était à l’avantage de la SIG grâce notamment à un Rodrigue Beaubois des grands soirs (23 points, meilleur marqueur du match). À l’image des deux premières rencontres de cette finale, les hommes de Vincent Collet imposaient leur rythme (22-16). Mais le deuxième quart-temps sonnait la révolte de l’ASVEL, qui blindait en défense, n’encaissant que 11 points. À la mi-temps, l’écart était minime (35-33). Un match de défense La suite ressemblait à cette première période. Les deux équipes prenaient chacune à leur tour l’avantage dans un match où les défenses prenaient clairement le pas sur le jeu. Avant d’entamer le quatrième quart-temps, Strasbourg était devant au tableau d’affichage, alors que l’ASVEL tentait de revenir avec le soutien de son bruyant public. La fin de match était crispante. Villeurbanne reprenait l’avantage au meilleur moment, à moins d’une minute de la fin du match (59-57). Mais la SIG, par l’intermédiaire de Rodrigue Beaubois, encore lui, égalisait dans la foulée. Suite à une faute, Casper Ware réussissait un lancer-franc sur deux. Derrière, la SIG ratait l’occasion qui lui était offerte de remporter le titre à quelques secondes de la fin. Après un cafouillage, la sirène retentissait et les supporters de l’ASVEL pouvaient respirer. Score final : 60 à 59 pour Villeurbanne. Le titre de champion sera décerné mardi prochain à Strasbourg dans un match qui s’annonce encore plus tendu. BASKET - PRO A / PLAY-OFFS Finale Strasbourg (2) - ASVEL (5) : 2-1 Match 1 : Strasbourg - ASVEL (80-73) Match 2 : Strasbourg - ASVEL (73-61) Match 3 : ASVEL - Strasbourg (90-69) Match 4 : ASVEL - Strasbourg (60-59) Match 5 : le mardi 14 juin 2016 à Strasbourg
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant