Finale : Sécurité renforcée à Gand

le
0
Finale : Sécurité renforcée à Gand
Finale : Sécurité renforcée à Gand

La Fédération internationale de tennis (ITF) a indiqué lundi dans un communiqué que des mesures de sécurité renforcées allaient être mises en place pour la finale de la Coupe Davis.

Belgique - Grande Bretagne. La finale de la Coupe Davis promet des moments de tensions sur le court, mais aussi en dehors. La Belgique étant en état d’alerte antiterroriste maximum depuis les attentats de Paris le 13 novembre dernier, et avec les menaces qui planent sur elle-même, la sécurité autour de l’évènement fait en effet l’objet d’une attention toute particulière. Dans un communiqué publié lundi, la Fédération internationale de tennis (ITF) a annoncé un renforcement des mesures de sécurité à Gand, à 55 kilomètres de Bruxelles, où la finale doit se jouer entre vendredi et dimanche.

Première mesure, la rencontre se jouant à guichets fermés, aucun individu sans billet ne sera autorisé à se rendre à la Flanders Expo. Alors que les sacs ne seront pas admis à l’intérieur de l’enceinte, tout comme les boissons et la nourriture, l’ITF et la Fédération de tennis belge (RBTF) préviennent les 12 500 spectateurs qui assisteront aux matchs chaque jour que l’entrée prendrait « plus de temps que d’habitude ». Côté sportif, la Belgique va tenter de remporter son premier titre alors que la Grande-Bretagne espère soulever le « Saladier d’Argent » pour la première fois depuis 1936.

Si tel est le cas, Tim Henman ne sera pas là pour applaudir Andy Murray et ses coéquipiers. L’ancien n°4 mondial a en effet renoncé à faire le voyage en raison des menaces terroristes. « Je voulais y aller en famille, avec mes trois filles, mais finalement, j'y renonce, a expliqué au Guardian celui qui est désormais consultant à la BBC. Cela vaut-il vraiment la peine ? Je vais regarder la finale à la maison. »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant