Finale (Match 4) : Limoges reste champion

le , mis à jour à 22:50
0
Finale (Match 4) : Limoges reste champion
Finale (Match 4) : Limoges reste champion

En dominant Strasbourg pour la troisième fois en quatre matchs samedi dans sa salle de Beaublanc (82-75), le CSP Limoges a conservé son titre de champion de France. Il s'agit du onzième sacre national pour le club limougeaud.

Limoges a écrit un nouveau grand chapitre de sa légende samedi à domicile. Dans un palais des sports de Beaublanc une fois encore surchauffé, les Limougeauds ont bouclé cette finale 2015 en remportant le match 4 pour gagner la série 3-1. Le CSP, désormais à la tête de onze titres nationaux (1983, 1984, 1985, 1988, 1989, 1990, 1993, 1994, 2000, 2014, 2015), renforce ainsi sa position de deuxième club historique de France derrière l’ASVEL (17 titres) et devant Pau-Orthez (9). Mieux, depuis Pau-Orthez en 2004, le club du président Frédéric Forte est le premier à conserver son bien.

« C’est un grand, grand moment, s’est réjoui, ému aux larmes, Philippe Hervé, l’entraîneur de Limoges, au micro de nos confrères de Canal Plus Sport. C’est énorme. Limoges m’a offert ça. C’est Limoges qui gagne. » Et le coach limougeaud a de quoi être tourneboulé. Ce nouveau sacre couronne en effet une saison très difficile et très particulière pour les Vert et Blanc, loin d’être sereins après une saison régulière pénible (22 victoires-12 défaites) et l’éviction début avril du technicien avec lequel ils étaient redevenus champions de France l’an dernier, Jean-Marc Dupraz. Appelé à la rescousse, Philippe Hervé (qui décroche son premier titre deux mois et demi après être arrivé !) a permis à ses joueurs de redresser la barre en play-offs pour finalement disposer, comme l’an dernier, de pauvres Strasbourgeois qui échouent, eux, pour la troisième fois de suite en finale malgré leur domination en saison régulière (1er, 30v-4d).

Jeter, le détonateur

Dans ce match 4, là encore, Limoges a du s'arracher. Menés la majeure partie du match (28-32 à la mi-temps, 52-54 à la fin du troisième quart), même si la SIG, emmenée par Leloup (17pts) et Diot (14pts), n’a jamais pris le large, les Limougeauds ont multiplié les petites erreurs défensives qui ont un temps fait craindre le pire. Pourtant, en attaque, Boungou Colo (17pts, 9 fautes provoqués) et l’inattendu duo Zerbo (16pts, 5rbds)-Camara (10pts, 8rbds, MVP des finales) ont enquillé face aux hommes de Vincent Collet, heureux sélectionneur des Bleus mais désormais triple finaliste malheureux avec la formation strasbourgeoise. Pas suffisamment pour larguer des Alsaciens accrocheurs et décidés à provoquer un match 5 décisif à domicile. « Il n’a pas manqué grand-chose, a regretté Antoine Diot après le dénouement, toujours sur l’antenne de Canal Plus Sport. Ils mettent de gros shoots à la fin pour passer devant et avec le public ils ont fait la différence. On a essayé de rester collés mais ça n’a pas suffi. » Surtout, l’international ukrainien d’origine américaine arrivé en mars Pooh Jeter (21pts) a pris les choses en main dans le money-time pour faire basculer les débats avec 11 points inscrits dans les cinq dernières minutes.

« Je n’ai pas de mot, je suis très content, la saison a été très longue et difficile, a déclaré un Fréjus Zerbo qui n’a pas oublié de saluer Dupraz. On a changé de coach en cours de saison, c’est aussi un peu grâce à lui. » « Deux d’affilée, ce n’était pas facile mais ça fait plaisir », s’est félicité Nobel Boungou Colo. Et le grand absent MVP de la saison régulière Adrien Moerman, lui aussi au bord des larmes sur le banc, qu’en dit-il alors qu’il n’a pas pu disputer les matchs 3 et 4 de cette finale à cause d’une blessure ? « Ils l’ont fait pour moi. Ils me l’avaient dit avant le match. Partir sur un titre, on ne peut pas rêver mieux. » Car oui, Moerman, le meilleur Limougeaud de la saison, va partir. Mais, c’est sûr, son départ n’empêchera pas la légende de continuer. Encore et toujours.

PRO A / PLAY-OFFS (FINALE)
STRASBOURG (1) - LIMOGES (3) : Limoges remporte la série 3-1

Match 1
Vendredi 12 juin 2015
Strasbourg - Limoges : 68-70

Match 2
Dimanche 14 juin 2015
Strasbourg - Limoges : 66-52

Match 3
Jeudi 18 juin 2015
Limoges - Strasbourg : 71-59

Match 4
Samedi 20 juin 2015
Limoges - Strasbourg : 82-75

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant