Finale : Les confidences de Federer

le
0
Finale : Les confidences de Federer
Finale : Les confidences de Federer
Après sa victoire contre Lucas Pouille en huitièmes de finale du Masters 1000 de Paris-Bercy, Roger Federer a été interrogé sur la finale de la Coupe Davis, à la fin du mois. Le Suisse a hâte d'en découdre mais veut aussi savourer ce beau moment dans sa carrière.

Il y a encore un an, certains parlaient déjà de retraite. Mais à 33 ans, Roger Federer est l'un des meilleurs joueurs du circuit depuis quelques mois et peut encore prétendre à une place de numéro un mondial. Mieux, à la fin du mois de novembre, le Suisse peut ajouter une ligne  son incroyable palmarès en remportant la Coupe Davis contre la France, à Lille. Un titre qui lui manque mais qui ne l'a pas empêché, selon lui, de porter fièrement les couleurs de son pays depuis tant d'années. « Ce n'est pas qu'en Coupe Davis que tu représentes ton pays. Les journalistes ou les gens pensent que c'est en Coupe Davis que tu représentes... C'est tellement de conneries. Je le fais partout comme les Français le font partout », a indiqué le numéro 2 mondial en conférence de presse jeudi soir.

« Ce qui va être intéressant ce sont les 27 000 personnes, c'est quelque chose que je n'ai jamais vécu, je pense que tous les joueurs ont envie de vivre cela dans le meilleur esprit possible. J'espère qu'il y aura beaucoup de Suisses, beaucoup de Français, une bonne ambiance, une fête de tennis si vous voulez. Après s'ils vont soutenir leurs joueurs, c'est super. Je veux juste qu'il y ait une bonne ambiance. » Des propos qui ne sont pas sans rappeler ceux de Gilles Simon. Le Français, peu de temps après sa finale à Shanghai face au Suisse, avait émis ses craintes de voir le public lillois soutenir un Federer très apprécié en France.

« J'ai beaucoup de soutien dans le monde entier. Ce n'est pas normal... »

Cette semaine, à Bercy, les Français et Wawrinka ont pris la porte dès les huitièmes de finale. En cette fin de saison, seul le Bâlois semble au top de sa forme. Pas de quoi l'inquiéter sur le niveau de la finale. « En tout cas, je pense que cela va être intéressant, c'est assez équilibré entre les deux équipes, tous les joueurs français ont beaucoup de capacités. Chez nous on sait à quoi s'attendre au niveau des Français. Je pense que cela peut être un week-end assez génial pour tout le monde. J'ai beaucoup de soutien dans le monde entier, ce que j'apprécie énormément parce que ce n'est pas normal non plus, je ne fais pas non plus du cinéma à côté pour avoir du soutien, mais cela fait encore plus de plaisir. Merci... »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant