(Finale) : Les Bleues échouent d'un point en finale du championnat d'Europe

le
0
(Finale) : Les Bleues échouent d'un point en finale du championnat d'Europe
(Finale) : Les Bleues échouent d'un point en finale du championnat d'Europe

Si proches, si loin. Il n'aura qu'un point à l'équipe de France pour arracher une prolongation et le droit de croire à un troisième titre européen. Mais ces Bleues, impériales depuis le début de l'Euro féminin, ont échoué dans leur quête ce dimanche à Orchies face à une équipe d'Espagne (70-69) un cran au-dessus. Comme les filles de Pierre Vincent, les Espagnoles abordaient la finale invaincues depuis le début de la compétition. Et ce sont les coéquipières d'Alba Torres (21 points, meilleure marqueuse espagnole) qui ont le mieux démarré la rencontre en infligeant un 21-12 qui a rapidement refroidi les ardeurs du public nordiste.

Dumerc désarçonnée par la défense espagnole

Mais il en fallait plus déstabiliser les dernières médaillées d'argent aux JO de Londres. Dans le sillage d'une excellente Sandrine Gruda (25 points, meilleure marqueuse du match), les Bleues ont recollé et même pris les devants (51-49 à la 26eme). Quelques instants seulement car le problème des Bleues aura de ne jamais avoir réussi à creuser un écart conséquent sur leurs adversaires du jour. La faute notamment à une défense implacable sur Céline Dumerc (11 points dont un 3/3 à 3 points), en deçà de ses dernières sorties mais aussi à une incapacité à arracher des rebonds décisifs dans la raquette par l'intermédiaire d'une Isabelle Yacoubou, elle-aussi discrète (8pts, 4 rbds).

Lawson-Wade au sujet de l'arbitrage : « C'est une honte ! »

Une défaite rageante pour les Françaises dont certaines disputaient leur dernière grande finale internationale. « Je suis sans mot. Je ne préfère rien dire sur le match parce que terminer là-dessus alors que nous avons fait un bon championnat d'Europe. J'espère que tout le monde sait de quoi je parle, s'est offusquée Edwige Lawson-Wade au sujet de l'arbitrage. C'est une honte. C'est vraiment dommage. » Comme lors des JO, les Bleues échouent en finale. Mais cette fois, celle-ci était davantage à leur portée. « Il y a beaucoup de déception. Si on avait gagné ce soir, la victoire aurait été plus belle. Il n'y a pas pire défaite que celle là, reconnaît Céline Dumerc au micro de Sport+. On finit à un point. On était mené de dix points dans le premier quart temps. On réussit à revenir mais en vain. C'est la magie de ce sport. Ça se joue sur des détails. L'Espagne l'a voulu. On n'a pas su s'imposer. Elles méritent leur victoire ce soir. »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant