Finale : Le stade Pierre-Mauroy en partie chauffé

le
0
Finale : Le stade Pierre-Mauroy en partie chauffé
Finale : Le stade Pierre-Mauroy en partie chauffé
Le stade Pierre-Mauroy de Villeneuve-d'Ascq, théâtre de la finale de la Coupe Davis entre la France et la Suisse à partir du 21 nombre prochain, sera, en partie, chauffé pour l'occasion.

Alors que le stade Pierre-Mauroy de Villeneuve-d'Ascq a été choisi pour accueillir la finale de la Coupe Davis entre la France et la Suisse (21-23 novembre 2014), les organisateurs ont annoncé qu'une partie de l'enceinte serait chauffée pour l'occasion.

De quoi rassurer la Fédération internationale de tennis (ITF) qui avait demandé des garanties concernant ce point précis, échaudée après l'annulation à la dernière minute d'un concert du groupe britannique Depeche Mode en novembre dernier en raison, justement, du manque de chauffage.

« Il y aura un chauffage de type radiant qui couvrira la première couronne de gradins pour permettre aux joueurs de jouer dans de bonnes conditions », a expliqué, à l'Agence France Presse, Christophe Fagniez, directeur général délégué de la Fédération française de tennis (FFT), lors d'une conférence de presse organisée à Lille.

« Depuis Depeche Mode, beaucoup de travaux ont été lancés, notamment l'isolation et la fermeture totale du stade a insisté Olivier Baudry, directeur d'Elisa, filiale d'Eiffage, propriétaire et gestionnaire de l'équipement. Il n'y a plus de courants d'air. En comptant les places qui auront accès à la coursive chauffée, entre 7 000 et 8 000 seront chauffées. D'autre part, nous avons constaté lors des concerts de Patrick Bruel début septembre une augmentation de la température de 3 à 5 degrés en trente minutes seulement. »

Le président de la FFT, Jean Gachassin, a fait savoir, pour sa part, que la Fédération étudiait l'idée d'offrir un plaid aux personnes situées dans la partie haute des gradins.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant