Finale : Le Heat conserve son titre

le
0
Finale : Le Heat conserve son titre
Finale : Le Heat conserve son titre

Comme lors du match 6, Miami et San Antonio n'ont pas ménagé les cardiaques lors de ce match 7. Mais cette fois-ci, l'ogre Miami n'a pas eu besoin des prolongations pour venir à bout des Spurs qui lui ont encore mené la vie dure. La densité physique du Heat, qui a bien contenu Tony Parker (10 points, 4 passes), a fait la différence même si son adversaire est longtemps resté en vie. A 47 secondes du terme, Tim Duncan, encore incroyable (24 points, 12 rebonds) manque l'égalisation à 88-90 sur une action qu'il a déjà réussie des centaines des fois dans sa carrière. Le géant de San Antonio a d'ailleurs semblé accuser le coup en rejoignant le banc tête baissée, pour un temps mort. Dès la reprise du jeu, LeBron James a sanctionné cet échec en donnant 4 points d'avance aux siens. Il reste alors 28 secondes à jouer, les Spurs ne s'en relèveront pas (95-88).

LeBron James MVP

Si Shane Battier a été l'un des hommes du match (18 points à 6/8 à 3points), il ne faut pas aller chercher bien loin pour trouver le MVP de ces finales : LeBron James. Une nouvelle fois, le n°6 du Heat a été monstrueux (37 points, 12 rebonds) et a mené son équipe vers la victoire, bien aidé par un Dwyane Wade retrouvé dans ces matchs décisifs (23 points, 10 rebonds). James décroche donc son deuxième titre de champion successif, le troisième dans l'histoire du Heat (2006, 2012, 2013).

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant