Finale de la Coupe Davis : mauvais départ pour les Bleus

le
0
Jo-Wilfried Tsonga n'a jamais réellement fait illusion face à Stanislas Wawrinka.
Jo-Wilfried Tsonga n'a jamais réellement fait illusion face à Stanislas Wawrinka.

Qui a dit que le stade Pierre-Mauroy réservait un enfer à l'équipe suisse de Coupe Davis ? Dans une enceinte remplie plus que prévu de supporteurs helvétique pour un nombre de spectateurs record pour une rencontre de Coupe Davis (27 432), Stanislas Wawrinka a fait le travail pour battre Jo-Wilfried Tsonga en quatre sets (6-1, 3-6, 6-3, 6-2). À l'exception d'un second set où le réveil du Français a été fugace, jamais le leader de la délégation tricolore n'a fait le poids face au numéro 4 mondial, vainqueur de l'Open d'Australie en début de saison. La Suisse mène donc 1-0 avant le second match de la journée entre Gaël Monfils et Roger Federer (à suivre en direct sur Le Point.fr).

Après un premier set catastrophique bouclé en 26 minutes par Stan Wawrinka, Jo-Wilfried Tsonga a fait illusion dans le second set remporté 6-3. Profitant de la baisse de régime du numéro 4 mondial, qui s'est mis à piocher sur sa mise en jeu et à commettre beaucoup plus de fautes directes, le Manceau est revenu à la hauteur, avant de plier devant les coups de boutoir du spécialiste de la terre battue, qui a tout de même remporté le Masters 1000 de Monte Carlo cette saison. Incroyable en revers, extrêmement performant en coup droit et particulièrement à l'aise dans ses déplacements, le joueur helvétique est logiquement revenu dans la partie en s'octroyant la quatrième manche après avoir breaké d'entrée de set le Français.

Le reste n'a été qu'une...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant