Fin janvier, le casse-tête du projet PS

le
0
François Hollande ne veut pas dévoiler trop tôt ses propositions pour la présidentielle de 2012.

Parce qu'il gère son temps en stratège, François Hollande prépare le temps des propositions avec minutie. Si le candidat socialiste à la présidentielle travaille ses propositions pour les affiner sur le fond et la forme, il entretient encore l'incertitude sur le moment de les annoncer en détail. Il ne veut pas se découvrir trop tôt. Il ne compte pas présenter sa plate-forme présidentielle avant la fin du mois de janvier, voire le début de février.

Première contrainte: trouver la bonne fenêtre de tir. François Hollande ne veut pas rater son entrée dans la «vraie campagne». Alors il lui faut attendre pour ne pas se trouver seul en campagne, cible de toutes les attaques, quand le probable candidat Nicolas Sarkozy pourrait se déclarer au dernier moment et resterait entre-temps «protégé à l'Élysée», dit-on au PS. En janvier, le chef de l'État a déjà prévu de saturer l'agenda: cérémonie de vœux, sommet social...

Deuxième contrainte: s'adapter au contexte. «O

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant