Fin du siège près de l'ambassade d'Espagne à Kaboul

le
0
    KABOUL, 12 décembre (Reuters) - Les forces de sécurité 
afghanes ont tué tous les insurgés impliqués dans l'attaque d'un 
hôtel proche de l'ambassade d'Espagne à Kaboul, a annoncé le 
porte-parole du ministère de l'Intérieur. 
    Un membre des services assurant la sécurité de l'ambassade 
espagnole a été tué au cours de cette attaque dans un quartier 
résidentiel fortement gardé de la capitale afghane. 
    Sept autres personnes ont été soignées pour des blessures 
sans gravité dans un hôpital voisin administré par l'ONG 
italienne Emergency. 
    Les assaillants ont fait exploser vendredi en fin de journée 
une voiture piégée avant que trois hommes armés affrontent les 
forces de sécurité pendant plusieurs heures. 
    Dans un message posté sur Twitter, le porte-parole du 
ministère de l'Intérieur annonce que tous les assaillants ont 
été tués. 
    Les taliban ont revendiqué la responsabilité de cette 
attaque quelques jours après le retour du président afghan 
Ashraf Ghani d'une conférence régionale sur la paix au Pakistan 
où il était allé solliciter du soutien pour relancer le 
processus de négociation dans l'impasse. 
    Cette opération fait suite à l'attaque menée par des taliban 
contre l'aéroport de Kandahar dans le sud de l'Afghanistan qui a 
coûté la vie à 50 civils et membres des forces de sécurité. 
     
 
 (James Macekenzie; Pierre Sérisier pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant