Fin du feuilleton en vue pour les naufragés de l'Antarctique

le
0
LA FIN DU FEUILLETON SE PRÉCISE POUR LES NAUFRAGÉS DE L'ANTARCTIQUE
LA FIN DU FEUILLETON SE PRÉCISE POUR LES NAUFRAGÉS DE L'ANTARCTIQUE

SYDNEY (Reuters) - Le navire russe Akademik Chokalski pris par les glaces antarctiques avant Noël et le brise-glace chinois qui s'était porté à son secours avant d'être à son tour piégé se sont dégagés et sont en bonne voie pour regagner la mer libre, a annoncé mercredi l'Autorité australienne de sécurité maritime (AMSA).

Le commandement du Xue Long (Dragon des neiges) a informé les autorités australiennes qu'il n'avait plus besoin d'assistance. L'Akademik Chokalski n'a pas encore regagné la mer libre, mais le bateau russe dont les 52 passagers en expédition touristico-scientifique ont pu être évacués la semaine dernière parvient à se déplacer.

Le Xue Long, qui possède un hélicoptère embarqué, a participé à l'évacuation des passagers du navire russe à bord d'un brise-glace australien.

L'Akademik Chokalski, qui avait appareillé de Nouvelle-Zélande le 28 novembre à l'occasion du 100e anniversaire de l'expédition polaire de l'explorateur australien Douglas Mawson, s'était retrouvé piégé par les glaces le 24 décembre à une centaine de milles nautiques à l'est de la station française Dumont d'Urville.

Après plusieurs tentatives, ses 52 passagers ont été évacués le 2 janvier.

Le Polar Star, un brise-glace de la garde-côte américaine qui navigue en ce moment vers la zone, va continuer sa route tant que les deux navires ne seront pas en sécurité, a précisé l'AMSA.

Matt Siegel, Henri-Pierre André pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant