Fin du conflit en vue à Rustenburg

le
0
Impala Platinum, l'Union des travailleurs miniers (NUM) et des opérateurs d'excavatrices se sont entendus mercredi pour cesser la grève à Rustenburg. La compagnie britannique, qui considère la grève comme illégale, annonce avoir réintégré 13.000 des 17.000 mineurs licenciées.

La production devrait reprendre le 5 mars après un mois d'arrêt, une fois que la sécurité aura été rétablie. Au moins deux personnes sont décédées dans les violences liées au mouvement social, alors que des bagarres ont encore éclaté en début de semaine.

En 2011, Impala a extrait 941.200 onces de platine à Rustenburg, soit 50% de la production du groupe et 13% du volume mondial.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant