Fin du calvaire pour l'homme qui recevait des PV injustifiés

le
0
En janvier 2008, il avait vendu sa voiture et recevait depuis les PV d'un autre. Un cauchemar qui a pris fin avec l'intervention du Défenseur des droits qui, pour la première fois, a utilisé ses nouveaux pouvoirs.

Son Noël 2010 avait été un cauchemar avec une première lettre d'huissier qui lui était parvenue. Celui de 2011 s'annonce enfin tranquille. Christian Cadiot fait partie des milliers de conducteurs qui ont vécu un enfer en recevant des procès-verbaux injustifiés. En janvier 2008, il avait vendu sa voiture à un garage et depuis, malgré les justificatifs de cession, il recevait les PV du nouvel acquéreur. Une situation qui a viré au parcours du combattant avec intervention des huissiers, saisie de ses comptes, frais bancaires, déplacements multiples au ministère de l'Intérieur et pour finir - de guerre lasse - grève de la fin.

Plusieurs grèves de la faim

Mardi dernier a enfin sonné la fin de cette histoire kafkaïenne. Le Défenseur des droits, Dominique Baudis, a, pour la première fois, joué de ses nouveaux pouvoirs tirés de la Constitution et a obtenu gain de cause. Il y a six jours, ce dernier avait adressé au ministre de la Justice ainsi qu'au ministre du Budget u

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant