Fin des opérations militaires turques à Nusaybin (Sud-Est)

le
0
    DIYARBAKIR, 3 juin (Reuters) - L'armée turque a mis fin 
vendredi à ses opérations contre les séparatistes kurdes dans la 
ville de Nusaybin, près de la frontière syrienne, rapportent des 
sources proches des services de sécurité, après plus de deux 
mois et demi d'affrontements qui ont fait près de 600 morts. 
    Un couvre-feu permanent a été toutefois maintenu dans la 
ville, située dans la province de Mardin, ajoutent ces sources. 
Selon le bureau du gouverneur local, 495 combattants du PKK 
(Parti des travailleurs du Kurdistan) et 70 soldats turcs ont 
péri depuis le lancement des opérations militaires le 14 mars.   
    Le Sud-Est turc à majorité kurde est le théâtre de ses pires 
violences en deux décennies depuis la rupture en juillet dernier 
du cessez-le-feu qu'observaient depuis 2013 les combattants du 
PKK, qui a lancé son insurrection pour l'indépendance du 
Kurdistan turc en 1984.  
 
 (Seyhmus Cakan; Jean-Stéphane Brosse pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant