Fin des opérations de collecte sur le site du crash du vol MH17

le
1

AMSTERDAM, 23 novembre (Reuters) - Les opérations de collecte sur le site du crash du Boeing 777 de la Malaysia Airlines qui s'est écrasé dans l'est de l'Ukraine le 17 juillet sont achevées, a annoncé le gouvernement néerlandais, dimanche. Un train de marchandises va transporter les débris de l'appareil jusqu'à Kharkov puis l'épave sera acheminée jusqu'aux Pays-Bas où elle sera reconstituée dans le cadre de l'enquête sur les causes de cet accident qui a coûté la vie à 298 passagers et membres d'équipage. "Malgré les circonstances difficiles et la situation sécuritaire locale, l'équipe a pu travailler comme prévu", précisent les autorités néerlandaises dans un communiqué. "Certains morceaux de l'épave étaient trop volumineux pour être acheminés par train et sont arrivés à Kharkov par camions hier", ajoute le texte. L'accident pourrait avoir été provoqué par le tir d'un missile à partir des positions tenues par les séparatistes pro-russes dans l'est de l'Ukraine. Le vol MH17 affrété par la Malaysia Airlines assurait la liaison entre Amsterdam et Kuala Lumpur. Les deux tiers des passagers qui se trouvaient à son bord étaient des Néerlandais. (Anthony Deutsch; Pierre Sérisier pour le service français) ;))

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • Berg690 le dimanche 23 nov 2014 à 18:34

    L'accident pourrait ne pas avoir été provoqué par le tir d'un missile à partir des positions tenues par les séparatistes pro-russes dans l'est de l'Ukraine.