Fin des négociations sur le Yémen, qui reprendront en janvier

le
0
    DUBAI, 20 décembre (Reuters) - Les négociations visant à 
mettre fin au conflit yéménite se sont achevées dimanche en 
Suisse sans accord mais reprendront le 14 janvier en Ethiopie, 
a-t-on appris dimanche de source au sein de la délégation 
gouvernementale. 
    La guerre au Yémen a fait plus de 6.000 morts depuis qu'une 
coalition formée par l'Arabie saoudite a commencé à bombarder en 
mars les miliciens chiites houthis, alliés de l'Iran, qui après 
s'être emparés de Sanaa, la capitale, menaçaient Aden, le grand 
port du pays. 
    Les observateurs espéraient que les négociations menées 
depuis mardi sous l'égide de l'Onu permettraient de rapprocher 
les positions des deux camps, tous deux menacés par la montée en 
puissance du groupe djihadiste Etat islamique. 
    Samedi, des négociateurs avaient déclaré qu'un accord avait 
été trouvé pour créer une commission de supervision du 
cessez-le-feu, théoriquement en vigueur dans le pays mais dans 
les faits violé quotidiennement.   
    Mais aucun autre progrès n'a semble-t-il été enregistré par 
la suite. 
    "La première session de discussions yéménites s'est conclue 
sur l'accord... qu'elles reprennent en Ethiopie le 14 janvier", 
a dit la source à Reuters. 
     
 
 (Mohamed Ghobari; Tangi Salaün pour le service français) 
 )
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant