Fin de saison et repos mérité pour Steven

le
0
Fin de saison et repos mérité pour Steven
Fin de saison et repos mérité pour Steven

Sèchement battus en finale du tournoi A10, Steven et les Rams ne participeront pas au tournoi NCAA. Si cette défaite marque la fin de la saison du jeune Français, elle lui permet toutefois de souffler un peu et de s'offrir un peu de bon temps à l'américaine.

C'est déçu et amer que Steven Dal Molin se confie sur la fin de saison de son équipe, les Rams de VCU. Depuis les Commons, un bâtiment immense dédiée au bien-être des étudiants de l'université qui peuvent y trouver des restaurants, des espaces de détente et d'autres de travail, le jeune Montpelliérain dresse le bilan de deux mois de football : " Forcément, je suis déçu. J'ai été blessé une bonne partie de la saison, du coup j'ai perdu ma place et je ne suis jamais vraiment revenu... " Steven devra maintenant attendre 2016 pour se replonger corps et âme dans le football. D'ici là, beaucoup d'horizons se sont ouverts à lui. Des horizons qui lui étaient jusque-là inaccessibles, du fait de son investissement quasi total dans le ballon rond. Ces horizons, ce sont ceux de la fête, des spectacles que sont les matchs de basketball aux États-Unis, des événements symboliques de la vie chez l'Oncle Sam : Black Friday, Thanksgiving, etc. Et Steven a bien l'intention de profiter de chacun de ces moments sans en perdre une miette. Sans oublier, bien évidemment, que les examens scolaires ne sont plus très loin.

Dayton revanchard


Après deux victoires face à George Washington (0-4) puis Fordham (0-1), Steven et les Rams retrouvent en finale du Tournoi A10 Dayton, l'équipe qu'ils avaient battue sur le fil pour se qualifier pour ce dit tournoi. " Le petit problème, c'est qu'en les battant ce jour-là, on les avait aussi privés du titre de champions de conférence. Du coup, ils avaient sans doute envie de se venger ", explique Steven qui assiste, impuissant, à la déroute de son équipe. Au final, les Rams s'inclinent lourdement (4-1) et disent adieu au tournoi NCAA. " Ils ont tout simplement été bien meilleurs que nous. Ils ont une tactique bien rodée : ils balancent devant sur leur très grand attaquant, qui conserve très bien le ballon. Et puis, l'autre différence, c'est qu'ils jouent avec énormément de seniors. Ça fait donc trois ans que toute l'équipe se connaît, y a une osmose ", détaille le Français, qui a eu le temps de prendre du recul pour analyser la défaite des siens et d'en tirer des conclusions plutôt positives. " On est allés plus loin que l'an dernier. Puis c'était seulement la troisième fois de l'histoire de VCU que les Rams disputaient la finale du A10. "

De retour à Richmond, Steven…




Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant