Fin de règne au Burkina Faso

le
0

Il flotte un parfum de fin de règne au Burkina Fasso. La journée a été marquée par la confusion, la violence, quelques images fortes et des informations contradictoires. Blaise Compaoré a abandonné, trop tard, le projet de révision de la constitution qui devait lui permettre de se maintenir au pouvoir. Le peuple, mais aussi l'armée, en ont décidé autrement...

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant