Fin de partie pour le disquaire HMV

le
0
Comme Virgin Magastore en France, l'enseigne britannique est la dernière victime de la concurrence d'Internet.

L'hécatombe se poursuit dans la distribution britannique. Lundi, HMV, la dernière chaîne de magasins de ­disques en Grande-Bretagne, a ­annoncé son placement en redressement judiciaire. L'instauration, début janvier, d'un mois de soldes à 25 % n'y a rien fait. Les banques n'ont pas voulu lui accorder un crédit supplémentaire de 360 millions d'euros.

Le cabinet Deloitte a été choisi pour prendre les rênes du distributeur, avec l'objectif de trouver un repreneur. Le spécialiste britannique des restructurations ­Hilco, propriétaire des magasins HMV au Canada, aurait témoigné mardi son intérêt pour l'enseigne, selon le Financial Times. Le cours de l'action a été suspendu.

Une «institution»

C'est une institution londonienne, dont le premier magasin avait ouvert ses portes en 1921 sur Oxford Street, qui est menacée de disparition...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant