Fin de partie pour la TV 3D ?

le
0
Fin de partie pour la TV 3D ?
Fin de partie pour la TV 3D ?

Deux des plus grands constructeurs de téléviseurs au monde, à savoir LG et Samsung, s'apprêteraient à progressivement renoncer à produire de nouvelles TV 3D à l'avenir, selon le site sud-coréen ET News, ce qui reviendrait à signer l'arrêt de mort de cette technologie au niveau du grand public.Chez LG, 40% des TV produites en 2015 disposaient d'une fonction 3D, une part qui pourrait passer à seulement 20% en 2016 puis devenir par la suite marginale. À terme, la marque ne devrait en effet réserver la 3D que sur ses modèles premium. Chez Samsung, la décision serait encore plus radicale puisqu'aucun nouveau téléviseur ne devrait profiter de cette technologie. Ni LG ni Samsung n'ont cependant confirmé ces rumeurs.

Depuis les premiers modèles lancés en 2010, la TV 3D n'a jamais convaincu les consommateurs, la faute notamment à un équipement trop lourd, coûteux et souvent incompatible d'une marque à l'autre. La gêne et la fatigue oculaire liées au port de lunettes 3D ont fini de détourner le public de cette technologie pourtant innovante.

La fin annoncée de la TV 3D n'est pas non plus une surprise tant l'offre de contenus n'a cessé de faiblir avec le temps. Citons par exemple en France la fermeture de Canal+ 3D en 2012. Même au cinéma, l'engouement pour la 3D, après le phénomène "Avatar" en 2010, a considérablement diminué.

D'autres technologies plus intéressantes pour le grand public ont depuis succédé à la 3D. Les fabricants de téléviseurs préfèrent aujourd'hui faire la course aux pixels avec l'avènement de l'ultra-haute définition (4K), parfaire la qualité de l'image avec l'OLED ou bien encore développer leurs propres environnements de TV connectée.

Aujourd'hui, la 3D est l'apanage des casques de réalité virtuelle, un secteur naissant dans lequel il devient possible d'évoluer dans des univers en relief sans l'aide de téléviseurs dédiés. Reste à savoir si sous cette nouvelle forme de 3D convaincra. ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant