Fin de la sécheresse américaine, soulagement sur le marché du blé

le
0

Commodesk - Une partie des Grandes Plaines et du Midwest, grandes régions productrices de blé aux Etats-Unis, bénéficie ces dernières semaines de précipitations conséquentes, et notamment de chutes de neige.  Cette humidité est rassurante pour les rendements du blé d'hiver, qui subissait une grave sécheresse depuis les semis effectués l'automne dernier. Le blé d'hiver représente habituellement environ 70% de la production américaine de blé, et la récolte aurait été catastrophique sans amélioration des conditions.

Cet épisode de précipitations annonce la fin de la sécheresse subie par les régions céréalières du pays depuis l'été 2012 et apaise les tensions sur le marché du blé. Les cours sur le Chicago Mercantile Exchange sont désormais à leur plus bas niveau depuis 8 mois, à 6,7 dollars le boisseau ce 7 mars.

La FAO, qui souligne dans un rapport paru ce 7 mars la nette amélioration des conditions pour le blé d'hiver américain, relativise toutefois en estimant que certains dégâts ne pourront pas être rattrapés, et que les rendements resteront partiellement affectés. La production américaine de blé est provisoirement prévue à 58 millions de tonnes, en repli de 6% par rapport à l'année dernière, mais supérieure à la récolte de 2011.

Au niveau mondial, la FAO, dans ses toutes premières prévisions, table sur une production de blé de 690 millions de tonnes en 2013, soit 4,3% de plus que l'année dernière. Les volumes sont notamment attendus en hausse en Europe, où les agriculteurs ont augmenté leurs surfaces pour profiter des prix qui sont restés élevés après la flambée de l'été dernier, et en Russie, où les rendements devraient être bien meilleurs qu'en 2012, année marquée localement par une grave sécheresse.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant