Fin de la prise d'otages dans un hôtel du centre du Mali

le
0

BAMAKO, 8 août (Reuters) - Les forces spéciales maliennes appuyées par des soldats français ont donné l'assaut samedi contre l'hôtel de Sévaré, dans le centre du Mali, où étaient retranchés depuis la veille des islamistes présumés avec des otages, annonce le ministère malien de la Défense. Quatre otages ont été libérés lors de l'intervention et trois corps retrouvés, ajoute le ministère. Les auteurs de l'attaque avaient fait irruption vendredi matin dans l'hôtel Byblos, notamment fréquenté par le personnel de la mission de maintien de l'Onu au Mali (Minusma). "Il semble que (la prise d'otages) est terminée, et s'est bien terminé", a déclaré le colonel Diaran Koné, porte-parole du ministère de la Défense. "Nous avons libéré quatre otages. Malheureusement, nous avons aussi trouvé trois corps sur les lieux." Le colonel Koné n'a pas divulgué la nationalité des otages libérés et des morts. Située non loin de Mopti, dans le centre du Mali, la ville de Sévaré se trouve à quelque 600 km au nord-est de la capitale, Bamako. (Emma Farge et Adama Diarra; Henri-Pierre André pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant