Fin de la prise d'otage dans une école de Vitry-sur-Seine

le
0
FIN DE LA PRISE D'OTAGE DANS UNE ÉCOLE MATERNELLE DE VITRY-SUR-SEINE
FIN DE LA PRISE D'OTAGE DANS UNE ÉCOLE MATERNELLE DE VITRY-SUR-SEINE

PARIS (Reuters) - Un homme armé a pris mardi un parent d'élève en otage pendant plus de quatre heures dans une école maternelle de Vitry-sur-Seine (Val-de-Marne) avant de le libérer et d'être finalement interpellé, a-t-on appris de source judiciaire.

Le forcené, retranché dans l'école, transformée l'été en centre de loisirs, a été maîtrisé par les policiers vers midi, trente minutes après avoir relâché l'homme qu'il retenait.

Il était arrivé à l'école, au sud de Paris, vers 07H10, prenant peu après en otage un parent d'élève venu déposer son enfant.

"Il s'agit d'un homme d'une trentaine d'années, qui était armé d'une arme de poing et qui tenait des propos incohérents", a dit une source judiciaire à Reuters.

Selon Luc Poignant, du syndicat Unité SGP Police, il tenait "des propos décousus" et n'a pas exprimé dans un premier temps "de revendication particulière".

Le Raid, l'unité d'élite de la police, était arrivé rapidement sur place et avait réussi à dialoguer avec le forcené.

Selon la source judiciaire, l'homme a été brièvement "en contact" avec trois enfants de 3 à 5 ans lors de son arrivée sur les lieux, sans que l'on sache s'il les a menacés.

Luc Poignant a expliqué sur BFM-TV que l'homme pris en otage avait détourné l'attention du forcené pour qu'il ne s'en prenne pas aux enfants.

Nicolas Bertin, avec Chine Labbé et Gérard Bon, édité par Patrick Vignal

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant