Fin de la mission militaire américaine anti-Ebola au Liberia

le
0

MONROVIA, 26 février (Reuters) - La mission de l'armée américaine destinée à construire des centres de traitement pour les malades de la fièvre Ebola au Liberia s'est officiellement achevée jeudi, des mois plus tôt que prévu en raison de l'amélioration de la situation sur place. Cette mission, lancée il y a cinq mois, a mobilisé jusqu'à 2.800 militaires au plus fort de l'épidémie, qui a fait près de 10.000 morts au Liberia, en Sierra Leone et en Guinée depuis un an. Les membres de la mission quitteront l'Afrique dans les prochaines semaines mais une centaine de soldats américains resteront sur place pour des opérations de contrôle. (James Harding Giahyue avec Emma Farge, Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant