Fin de la CCB, pas de baisse de qualité du blé

le
0

L'échéance se rapproche et soulève les inquiétudes, la Commission Canadienne du Blé (CCB) n'aura plus le monopole des ventes de blé et d'orge dès le 1er août au Canada. Le Canada est à l'origine de 10% des exportations mondiales de blé et ce changement dans les institutions commerciales entraîne des interrogations chez les acheteurs.

« Les clients de la CCB se posent des questions sur la qualité du blé canadien à l'avenir car cela a toujours été un des critère de vente de la commission » précise Earl Geddes directeur général de l'Institut international des céréales canadiennes (CIGI). Cependant, comme l'explique le directeur souhaitant rassurer les clients, le système d'assurance qualité au Canada dépend de la Commission Canadienne des Céréales (CCC) et cette dernière devrait conserver ses responsabilités dans ce domaine quoiqu'il advienne.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant