Fin de l'impunité en Europe pour les chauffards

le
0
Les ministres des Transports de l'Union européenne ont décidé de relier leurs bases de données des infractions routières. Mais la mise en application de cette mesure risque de prendre du temps.

«Trop de gens pensent que lorsqu'ils conduisent à l'étranger, plus aucune règle ne s'applique. Si vous êtes ce type de conducteur, j'ai une mauvaise nouvelle pour vous. Maintenant, c'est fini», a lancé le commissaire aux Transports Siim Kallas, après l'adoption de sa proposition par les ministres de l'Union européenne réunis à Bruxelles jeudi. «Désormais, si vous êtes flashés en infraction, la police de l'Etat dans lequel l'infraction a été commise sera en mesure de vous poursuivre et de vous sanctionner», a-t-il précisé.

Il ne s'agit toutefois pas d'harmoniser la nature de l'infraction ni les sanctions. La nouvelle réglementation prévoit un réseau d'échanges électroniques de données qui permettra, une fois déterminés le nom et l'adresse du propriétaire du véhicule, de lui notifier l'infraction et l'amende.

L'objectif est de sanctionner les quatre infractions les plus meurtrières, à l'origine de 75% des décès sur les routes : excès de vitesse, conduit

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant