Fin de "l'effet Charlie" pour Hollande, selon CSA

le
4

PARIS, 6 mars (Reuters) - Un mois après les attentats de Paris, François Hollande recule de quatre points de confiance, à 25%, tandis que Manuel Valls fait une chute de sept points, à 37%, selon un sondage CSA/Les Echos/Radio classique publié vendredi. A peine un Français sur quatre (25%) dit avoir "confiance" dans le chef de l'Etat pour "affronter efficacement les principaux problèmes", tandis que 69 % ont un avis contraire. Pour Manuel Valls, la chute est plus prononcée encore : - 7 points, à 37% de bonnes opinions, contre 57%. Interrogé par Les Echos, Bernard Sananès, le président de CSA, voit dans le reflux de la cote d'opinion de François Hollande "la fin de l'effet Charlie", avec le "retour des sujets économiques au centre des préoccupations". Les signes qui montrent que l'économie repart invoqués par le chef de l'Etat ne sont pas encore perçus, selon CSA, "comme le signe d'une inversion de tendance". Le passage en force à l'Assemblée pour la loi Macron explique en partie, selon l'institut de sondage, le fait que la baisse de Manuel Valls soit plus forte que celle du président. Ce sondage a été réalisé les 3 et 4 mars auprès d'un échantillon national de 1.012 personnes âgées de 18 ans et plus. (Gérard Bon, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • dgui2 le dimanche 8 mar 2015 à 01:11

    Et tout le monde sait que si les choses commencent à s'arranger un peu dans le domaine économique, c'est dû à la baisse du pétrole, à la baisse des taux et à la hausse du $. HOLLANDE N'Y EST ABSOLUMENT POUR RIEN, ni Walls, ni Macron. =====> IL FAUT "DEGAGER" HOLLANDE en 2017 !!!

  • miez1804 le vendredi 6 mar 2015 à 12:26

    Le jour ou un president fera ce qu'il faut en terme de reformes, ça sera la guere civile, car la France n'est pas reformable sans douleur!

  • M6445098 le vendredi 6 mar 2015 à 11:24

    fin de "l'effet Charlie", retour de "l'effet Charlot"!

  • nanard83 le vendredi 6 mar 2015 à 11:17

    D'accord , Hollande ne fait RIEN , mais quel que soit le Président FRANCAIS , dès qu'une réforme ( digne de ce nom ) sera en cours , les sondages baisseront , car de toute façon , une partie de l'électorat sera touchéeDes réformes , oui , mais pour les autres , voilà l'esprit français