Fin de crise pour le marché de l'esthétique

le
0
Les techniques de comblement des rides ont progressé de 13 % en 2010.

Les rides ont du souci à se faire. Les produits de comblements ou d'effacement de ces traits redoutés des quadragénaires et de leurs aînés ont à nouveau la cote. Après deux ans de repli, le marché de l'esthétique a retrouvé en 2010 une croissance supérieure à 10%, annonce l'observatoire de l'Imcas, un congrès européen qui réunit vendredi à Paris les professionnels du secteur. Le chiffre d'affaires mondial de la médecine et de la chirurgie esthétique a atteint 3,5 milliards d'euros (5 milliards de dollars), contre 3 milliards en 2009.

Cette activité, qui inclut, au-delà du traitement des rides, les prothèses mammaires, la cosmétique active (peelings) et les équipements à base d'énergie (lasers, ultrasons...) devrait continuer à progresser de 11% par an jusqu'en 2014. Comme prévu, souligne l'Imcas, c'est la médecine esthétique (effacement et comblement des rides, laser, etc.) qui porte la croissance. Même si la chirurgie (implants mammaires, liposucci

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant