Fin de conflit en vue à Air France

le
3
Photo d'illustration.
Photo d'illustration.

Alain Vidalies, le secrétaire d'État aux Transports, a annoncé ce matin que le groupe Air France-KLM retirait le projet de création d'une compagnie Transavia Europe. Quelques minutes plus tard, un porte-parole d'Air France démentait, jugeant cette annonce "prématurée". Selon nos informations, un accord est bel et bien en cours de finalisation entre la direction de l'entreprise et le syndicat SNPL qui rassemble la grande majorité des pilotes. Le projet de création de Transavia Europe retiré, le SNPL (Syndicat national des pilotes de ligne) annoncera dans la foulée qu'il lève dès ce soir son préavis de grève. Un cessez-le-feu qui intervient au terme de dix jours de grève qui auraient coûté 200 millions d'euros à Air France-KLM. Mercredi matin, Alain Vidalies serait allé un peu vite en besogne, mais sa déclaration reflète toutefois l'apaisement qui domine depuis quelques heures et les signes de clarification exigés par le gouvernement. La reprise du travail sera progressive, mais les clients d'Air France devraient noter dès demain de nets signes d'amélioration.

Source Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • lemel120 le mercredi 24 sept 2014 à 13:34

    ET il faudra, comme a la SNCM, que le contribuable subventionne une entreprise qui perd de l argent . Tout ça parce que nos dirigeants n ont aucun courage...

  • kejocol le mercredi 24 sept 2014 à 13:30

    Air France va continuer a perdre de l'argent compense par l'etat et donc , nous contribuables. Quand est ce que ces nantis vont evoluer?

  • pascalcs le mercredi 24 sept 2014 à 13:28

    Eh bien, voilà qui augure bien mal de ce qui va se passer le jour où on va réellement essayer de mettre le pays au diapason du XXIeme siècle. Comme toujours la France ne changera pas sans forces extérieures.