Fin de cavale pour le braqueur Redoine Faïd

le
0
Interpellé dans la nuit en Seine-et-Marne, ce spécialiste des braquages à l'explosif s'était évadé, le 13 avril, de la maison d'arrêt de Séquedin (Nord).

Il était l'homme le plus recherché de France. La cavale du braqueur Redoine Faïd s'est terminée dans la nuit de mardi à mercredi, dans un hôtel de Pontault-Combault (Seine-et-Marne). Spécialiste des braquages à l'explosif, Redoine Faïd s'était évadé, le 13 avril, en faisant sauter une porte de la maison d'arrêt de Séquedin (Nord). La prison étant à proximité de la frontière belge, le ministre de l'Intérieur Manuel Valls avait évoqué le 20 mai une «traque mondiale» et son signalement avait été transmis à Interpol et à toutes les polices de l'espace Schengen.

Un de ses complices de cavale, âgé de 29 ans, a lui aussi été interpellé. Il est connu des services de police et de la justice, mais «ce n'est pas le même niveau que Faïd», explique une source policière. Plusieurs armes et une voiture ont également ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant