Fin d'année atone pour la croissance française

le
0
La Banque de France prévoit une croissance nulle au quatrième trimestre. Les économistes de grandes banques comme Société générale ou BofA Merrill Lynch anticipent une récession modérée en zone euro pour 2012.

Les nuages s'amoncellent sur l'économie française. La Banque de France a publié ce mercredi matin sa prévision pour le quatrième trimestre : elle anticipe une croissance zéro sur la période. Elle n'a pas modifié sa dernière estimation pour le troisième trimestre de 0,1% de croissance. «Les prévisions font état d'une poursuite du maintien de l'activité à son niveau actuel», indique-t-elle.

L'institution monétaire observe que le climat des affaires s'est dégradé légèrement en octobre dans l'industrie (-1 point à 96) comme dans les services (-1 point à 95). Dans l'industrie, les usines n'ont pas connu de hausse de l'utilisation de leur capacité de production. De plus, les carnets de commandes se sont quelque peu vidés. Dans les services, «les perspectives sont orientées vers une stabilité de l'activité à court terme», analyse la Banque de France.

L'étude mensuelle de la Banque de France confirme le ralentissement de la croissance observé par certains éc

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant