Fimalac veut s'ouvrir au cinéma en rachetant AlloCiné

le
0
Le holding financier de Marc Ladreit de Lacharrière pourrait mettre sur la table jusqu'à 70 millions d'euros.

Devenir le «champion» français du divertissement numérique. Moins de deux mois après le rachat du groupe Webedia (Pure Trend, Pure People), le financier Marc Ladreit de Lacharrière entre en négociations exclusives avec le fonds d'investissement américain Tiger pour l'acquisition d'une autre pépite de l'Internet français: AlloCiné, le leader des sites de cinéma dans l'Hexagone. Il serait prêt à mettre jusqu'à 70 millions d'euros sur la table pour faire entrer à nouveau dans le giron français l'entreprise créée par Grégoire Lassalle il y a une quinzaine d'années. Fimalac qui aurait été en compétition avec Lagardère pour cette acquisition aurait d'ailleurs obtenu la préférence des fondateurs d'AlloCiné.

L'opération est financièrement intéressante puisqu'AlloCiné dont le chiffre d'affaires total est de 19 millions d'euros est bénéficiaire avec un ré...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant