FIMALAC bondit pour son retour en Bourse après le dépôt de son offre publique de rachat d'actions

le
0

(AOF) - Fimalac (+21% à 98,01 euros) fait un retour en fanfare à la Bourse de Paris après une journée de suspension. Le titre est soutenu par l'annonce faite hier d'une offre publique d'achat simplifiée (OPAS) sur les propres actions du groupe. Le holding diversifié dans les médias et le divertissement proposera 101 euros par titre, intégralement payé en numéraire, soit une prime de près de 25% par rapport à sa dernière cotation et de 36% sur un an. "La décote sur l'actif net réévalué est modérée et en ligne avec les pratiques du marché", a précisé Fimalac.

Cette OPAS, qui devrait être ouverte courant avril, portera sur un nombre maximum de 1 700 000 actions, soit 6,3% du capital, qui seront ensuite annulées.

Groupe Marc de Lacharrière, actionnaire majoritaire de Fimalac, et les autres membres du concert qu'il forme ont précisé qu'ils n'apporteront pas leurs titres Fimalac. Ils détenaient début février 87,02% du capital de la société, selon un avis de l'Autorité des marchés financiers.

Pour autant, Fimalac entend maintenir sa cotation et aucune procédure de retrait obligatoire n'est envisagée. La société souhaite offrir aux actionnaires minoritaires une liquidité immédiate et leur distribuer de façon exceptionnelle une partie des importantes plus-values réalisées au cours de l'exercice.

L'OPAS a en effet été annoncée à l'occasion de la publication de résultats 2015 en très forte hausse. L'an dernier, la holding a enregistré un bénéfice net de 1,58 milliard d'euros contre 87 millions en 2014, bénéficiant de l'impact de la cession de 30% de Fitch (1,65 milliard) et de la plus-value de cession sur la participation de 7,3% de NextRadioTV. Le groupe a aussi annoncé le versement d'un dividende de 2,10 euros pour les actionnaires qui conserveront leurs titres.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant